Le Las Vegas européen en danger ?

Par défaut

L’idée aurait pu être intéressante pour un pays en crise tel que l’Espagne. En effet, Sheldon Adelson, un riche américain ayant fait fortune grâce aux casinos de Las Vegas, a pour projet de créer un Eurovegas dans la péninsule ibérique (cf Un mini Las Vegas en Europe en projet).

Dans un pays qui compte plus de 22% de chômeurs, le milliardaire a pour volonté de créer une copie de Las Vegas en Europe où des millions de joueurs pourraient venir assouvir leurs vices. Son objectif serait d’ouvrir dans les 5 années à venir 12 hôtels, six casinos et trois golfs. Ceci serait possible car l’Espagne est la destination parfaite pour ce projet grâce à son climat plaisant et sa situation géographique. Le richissime américain promet également la création de 260 000 emplois, ce qui est non négligeable pour la population qui accueillerait ce site. En plus de ces emplois, Eurovegas apporterait un flux de visiteurs important dans un pays où le tourisme est l’une des principales sources de revenu.

Cependant, certaines associations comme « Eurovegas No » essayent de dénoncer le fait que Sheldon Adelson demanderait des compensations en échange de son investissement. En effet, celui-ci effectue des allers-retours entre les USA et l’Espagne en vue d’obtenir une exonération fiscale et salariale. Tout ceci ajouté au fait qu’il ait demandé une modification de la loi sur le blanchiment des capitaux fait penser aux associations qu’Eurovegas pourrait engendrer prostitution et argent sale.

Sheldon Adelson décidera en juin s’il choisit le site de Madrid ou de Barcelone pour construire son projet qui coutera 16.5 milliards d’euros sur 5 ans.

Plusieurs personnes étaient à Madrid ce samedi pour protester contre Eurovegas et les magouilles qui vont avec.