Alex Dreyfus – Retour sur la percée de Global Poker League (GPL) en Inde

Par défaut

Cette expansion en Asie est rendue possible grâce au partenariat de Mediarex avec Kwan Entertainment, la plus grande agence de recrutement de talents en Inde. Dans ce dossier, on va se pencher sur le déclic qui a amené les deux entreprises à collaborer pour amener le poker et l’eSport aux populations de six villes indiennes.

La vision et les ambitions d’Alex Dreyfus

L’homme est un entrepreneur autodidacte et surtout, pragmatique. Il est conscient que la réalisation de ses objectifs serait illusoire sans partenariats solides. En 2015 Alex Dreyfus accorde une interview à PokerNews, et ne manque pas de rappeler un article de blog destiné à inciter le public à en apprendre davantage sur les initiatives, les ambitions, mais également les liens de partenariat que noue son entreprise. Dreyfus profite de l’interview pour partager ses ambitions et sa méthode. Il explique entre autres que son entreprise est censée devenir « une voix significative pour l’industrie du poker, une voix qui aura la légitimité de parler aux grands médias et aux médias sportifs ». L’entrepreneur lyonnais n’oublie pas de préciser qu’il entend bien « faire sortir le poker du monde du poker et le rendre intéressant pour les non-joueurs de poker ». Nous sommes en 2018 et le GPL s’étend sur un réseau de 30 villes dans 10 pays, dont 6 en Inde. C’est la grande aventure des eSports.

Apporter les dernières innovations en Inde

L’Inde compte plus de 260 millions de joueurs actifs. L’initiative commune de Mediarex et Kwan Entertainment ne leur donne pas seulement une nouvelle forme de divertissement orienté vers le poker, mais aussi diverses innovations eSports. Dreyfus cherche en même temps à créer plus de liens avec l’économie émergente des eSports. Des innovations telles que The Cube ont apporté des éléments virtuels et interactifs aux événements GPL. C’est l’une des choses qui séduisent les joueurs indiens.

La « création d’une plateforme fusionnée de sports, d’eSports et de jeux »

Le partenariat avec Kwan est pertinent puisque cette entreprise représente des talents dans tous les secteurs du divertissement en Inde, y compris des stars de Bollywood telles que Ranbir Kapoor, Hrithik Roshan et Sushant Singh Rajput. Kwan représente également des célébrités indiennes dans la musique, le sport et la mode. « Pour nous, la création d’une plateforme fusionnée de sports, d’eSports et de jeux en Inde est une priorité. Nous voulons suivre l’appétit du pays pour ce type de divertissement et répondre aux besoins de ce public », a déclaré Alex Dreyfus, CEO de Mediarex.

« Le marché indien passé au numérique… »

Alex Dreyfus a du flair en apportant le poker et les eSports en Inde. Indranil Das Blah, dirigeant de Kwan, explique l’importance des enjeux du partenariat avec Mediarex : « Le marché indien passe au numérique à un rythme étonnamment rapide et les eSports ne sont pas loin derrière. C’est une excellente idée avec beaucoup de potentiel et nous sommes ravis de voir comment cela se développe grâce à ce partenariat. »

Pour savoir plus sur ce personnage hors norme du monde du poker, je vous recommande de lire les interviews suivantes :

Alex Dreyfus sur Calvinayre.
Alex Dreyfus sur CardsChat.
Alex Dreyfus sur PU.